Carte Blanche to Maddalena Rocco

5 déc. 2015 — 23 janv. 2016 à la Design-e-space à Paris, France

4 DÉCEMBRE 2015
Maddalena Rocco, Nyx posate
Maddalena Rocco, Nyx posate

Du 5 décembre 2015 au 23 janvier 2016, la galerie design-e-space présente: "Carte Blanche à Maddalena Rocco".

L'artiste et designer milanaise Maddalena Rocco crée des objets de tous les jours: des cannes, des boîtes précieuses, des arts de la table, des bijoux; mais ce sont des objets qui ont une âme. L'univers de Maddalena est peuplé de figures mythologiques et chacune raconte sa légende. Avec l'exposition "Carte Blanche à Maddalena Rocco", qui présente un large échantillon des créations de l'artiste, la galerie design-e-space donne un aperçu de cet univers enchanté.

Nous sommes entourés dans notre société moderne d'objets de convoitise et d'émulation, dont le sens se limite à cela: être des objets du désir, que l'on aimerait posséder. Et pourtant, quand les peurs ou les angoisses enfouis dans nos sous-conscients refont surface, certains objets, comme par magie, deviennent des fétiches et des amulettes imbus de pouvoirs que l'on ne leur soupçonnait pas: ils font revivre des mythes dont les origines se perdent dans la nuit des temps.

Maddalena s'intéresse aux figures mythiques. Elle en fixe le "logos" en images, visages et symboles. Elle grave avec amour les images dans la matière, en lui donnant des significations. Ces significations qu'elle transmet aux objets leur font retracer le chemin perdu vers le mythe et la magie: les objets se transforment en amulettes.

Les figures mythiques de Maddalena Rocco:

Neptunus, le dieu des profondeurs marines, représenté par deux symboles: un fragment de trident et la goutte qui signifie le fond sablé.

Flora, la déesse aux cheveux dans le vent, reflétée dans un fragment de miroir. Ses symboles: la fleur et la feuille sur la branche, le pistil, la semence.

Hypnos, le dieu du sommeil qui apporte les rêves. La révélation du soi. Avec des ailes dans les cheveux, son image est toujours songeante.

Nyx, la déesse de la nuit, la reine de l'arrêt de la vie. Elle a des ailes et un voile sombre avec lequel elle enrobe le monde. Dans un fragment de miroir son regard est tourné vers nous.

Sole e Luna, le masculin et le féminin. La polarité entre le jour et la nuit. La dualité jaune et blanc. Ce sont là les emblèmes de notre ciel.

Dioniso, le dieu de la force vitale, de l'extase et de la danse, dieu de la vigne et du lierre, de la terre et du mûrissement des fruits. Il a comme symbole la coupe, le raisin, la vigne et la feuille.

Hermes, indomptable et entreprenant, découvre qu'il peut obtenir des sons merveilleux d'une carapace de tortue. On le voit, au travers de la carapace, effleurant des cordes.

Nemesi, la déesse de la rançon. Elle utilise un mètre pour mesurer les destins et un gouvernail pour corriger la droiture de la vie. C'est une figure ailée et son regard est représenté dans un fragment de miroir triangulaire.