Coupe du monde de Boxe d'Azerbaïdjan 2011

Le Franco malien Mohamed Diaby souhaite défendre les couleurs du Mali.

5 SEPT. 2011

 « Depuis 2007, je cherche à me présenter dans les compétitions africaines et mondiales de Boxe sous les couleurs du Mali. Mes démarches auprès des autorités n’ont pas été payantes, car je n’ai pas eu leur feu vert pour défendre les couleurs de mon pays d’origine. Je suis à Bamako aujourd’hui, avec l’appui de la ligue de Boxe du district de Bamako, pour démarcher encore les autorités du pays, les Fédérations sportives notamment la Fédération malienne de boxe (Fmb), le public malien pour que je puisse avoir l’opportunité de défendre le drapeau malien au championnat du monde de boxe de Bakou (capitale de l’Azerbaïdjan) qui se déroulera du 22 Septembre au 10 Octobre 2011.»

Telle est la déclaration faite par Mohamed Diaby, Franco-malien et  champion du monde de Kick Boxing Wbk en 2008 dans la catégorie des moins de 79 Kg à Moscou (Russie), le 14 août 2011, lors de sa présentation à la presse par la Ligue de boxe du district de Bamako aux journalistes sportifs, au siège de ladite ligue. Le but : que la presse sportive fasse en sorte que le souhait, la volonté du jeune boxeur soit réalisé, qu’il soit vu et en contact du  public malien. 

En effet, le président de la ligue de boxe, Gaoussou Coulibaly et son équipe ont repéré le jeune boxeur de 27 ans grâce à ses performances sportives sur l’échiquier européen et mondial. D’où cet appel à son endroit pour venir défendre les couleurs du Mali. Opportunité que le jeune Mohamed Diaby attendait depuis fortlongtemps. Bien qu’il n’ait pas eu d’abord l’aval des autorités sportives, malgré ses démarches entamées avec la ligue de Bamako auprès des autorités, Mohamed Diaby s’est dit confiant d’avoir leur accord pour représenter le Mali dans cette compétition mondiale. « J’ai déposé des demandes au niveau de plusieurs structures (le ministère de la Jeunesse et des sports, la Fédération malienne de Boxe etc.). 

On ne m’a pas répondu d’abord, mais je garde espoir avec les assurances qui m’ont été données. J’espère que cette fois ci, je serai autorisé à défendre les couleurs du Mali», a martelé le probable futur représentant du Mali au championnat mondial de Boxe de septembre et octobre prochain. « Nous avons besoin de l’aide et de la compréhension de tout le monde pour que Mohamed Diaby porte les couleurs du Mali. C’est un patriote. Nous avons apprécié son acte de patriotisme. C’est pourquoi, on a décidé de l’aider, parce qu’on a constaté qu’il veut apporter sa pierre de contribution au développement du pays en général et la boxe malienne en particulier», a martelé Gaoussou Coulibaly.

Rappelons que Mohamed Diaby est diplômé de l’Institut national du sport de la performance d’élite expertise en France. En Savate boxe française (Sbf), il a fait 57 combats dont 5 défaites: champion de France Junior de Sbf de 2002 et 2004, du monde Juniors Sbf (2003), de France de Sbf senior 2006 (honneur), de rance de Sbf 2007 (élite), vice champion de France de Sbf 2007, de France de Sbf senior 2011 (élite), vainqueur de la rencontre France- Cameroun en juillet 2011 (Yaoundé) etc. En Full- contact, il a fait 18 combats et réalisé une défaite : champion de France Junior en 2004, vice champion de France senior classe A 2005 de Full contact, vainqueur de F1 World Prix 2007 (Meyreuil 13) etc. En Kick Boxing/ K1, Mohamed a livré 13 combats et s’est incliné trois fois: médaillé de bronze au championnat du monde Wako de Kick boxing 2005 (Agadir), vainqueur du trophée de l’Ephèbe 2008 (Agde 34), champion du monde Wbkf (Moscou) etc. En Muay thai, il a fait six combats et perdu une fois et livré 94 combats dont 10 défaites en pieds poings.

En Boxe anglaise (boxe amateur), il a fait 16 combats dont 3 défaites. Il fut aussi demi- finaliste du championnat d’Île de France en 2007. Mohamed Diaby est diplômé du Brevet d’Etat d’éducateur sportif (Bees) 1er et 2e degré. Il a aussi, le diplôme de formateur de cadre et d’instructeur fédéral appelé Brevet populaire de la jeunesse de l’éducation physique sportive (Bpjeps) de l’institut national du sport de la performance d’élite expertise.