The Flux and the Puddle

au Musée national des beaux-arts du Québec à Québec, Canada

15 JUILLET 2017
The Flux and the Puddle. Courtesy of Musée national des beaux-arts du Québec
The Flux and the Puddle. Courtesy of Musée national des beaux-arts du Québec

The Flux and the Puddle, une œuvre magistrale de David Altmejd, le sculpteur montréalais le plus connu et le plus convoité de sa génération à l'échelle internationale, a désormais son lieu dédié dans le pavillon Gérard-Morisset du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

Acquise en 2015, par la Collection Giverny Capital et prêtée au MNBAQ pour dix ans, elle est considérée par l’artiste comme un bilan des diverses manières et des différents personnages et esthétiques traversant son œuvre protéiforme depuis près de vingt ans. L’immense architecture de plexiglas, habitée de ces personnages de loups-garous, de géants et de culturistes, mais aussi de matières semblant n’avoir pas encore complété leur transformation, existe tel « un musée à l’intérieur d’un musée ».

Truffée de références à l’histoire de l’art et traversée de multiples renvois à la production de l’artiste, cette œuvre maîtresse d’Altmejd, complexe maelström de matières dont la fusion n’aurait pas encore épuisé son potentiel, active un sens de l’énergie difficile à cerner. Entre les moments de violence et le magma des échanges entre les êtres, l’œuvre brise les ordres auxquels nous sommes habitués. Même l’espace se trouve requalifié par la densité de ce qui est proposé. Découvrir The Flux and the Puddle est une expérience incontournable!