Aram Aharonian
A rejoint WSI en février 2017
En savoir plus sur Aram Aharonian en
Aram Aharonian

Aram Aharonian est né à Montevideo le 12 mars 1946. Malgré des études de droit et de diplomatie à l'Université de la République, il acquiert la vocation de journaliste. Son master en intégration est de l'ULAC (2012). Il a travaillé comme rédacteur en chef, schématisateur et chef de section dans des journaux (El Día, El Plata, Época, El Debate, Ya, Ahora, Verdad, entre autres) hebdomadaires (Marcha, Sur) et uruguayens jusqu'au coup d'État (1973) l'a expulsé à Buenos Aires. Il a également été professeur de journalisme et de mise en page à l'Association des journalistes sportifs d'Uruguay (1970-1972).

À Buenos Aires, il a travaillé au Corriere della Sera et au correspondant de l'Excelsior de México, et a été coordinateur graphique du journal Noticias (1973-74).

En 1973-74, il a été le coordinateur graphique et éditeur de l'Encyclopédie de l'humour latino-américain à Bogotá, en Colombie. De retour en Argentine, il a survécu à la dictature civico-militaire: il a travaillé pour l'hebdomadaire Informaciones (fermé) et Todohogar et comme correspondant pour les agences Prensa Latina et Inter Press Service (1975-1982). Entre 1982 et 1985, il a été rédacteur en chef et rédacteur en chef du journal La Voz.

En 1986, il entame sa longue période vénézuélienne en tant que correspondant de Prensa Latina (jusqu'en 1989) où il prend en charge l'internationalisation de l'agence de presse officielle Venprés (1989-1992) et la direction du pool d'agences de presse latino-américaines ASIN. En 2002, il a été chargé de la direction de l'Agence latino-américaine d’Análisis-Dos (Aliados) et de la direction du mensuel Question (politico-culturelle) et Quantum (économique).

À Caracas, il a été conseiller de presse pour le système économique latino-américain (1994-1995), rédacteur en chef de l'agence de presse United Press International (1995-1997), responsable éditorial du Grupo Editorial Producto et rédacteur des magazines Product, Dinero, Escape, Escape Light, Petroguía et PC World (1997-1998); Correspondant pour l'agence Adital, l'hebdomadaire Proceso de México, Brecha de Montevideo et le journal El Espectador de Colombia (1998-2004).

Il a également été conseiller du Groupe vénézuélien du Parlement latino-américain et coordinateur de sept éditions du Cumbre de la Deuda Social y la Integración Latinoamericana, Venezuela (2002-2010) et a été co-fondateur et directeur de l’Observatorio Global de Medios de Venezuela et rédacteur en chef de la revue de politique économique latino-américaine Tiempo de Crisis (2009-).

Il était professeur invité dans le cadre du diplôme de troisième cycle en communication de l'Université centrale du Venezuela et directeur de l'Université d'Amérique latine et des Caraïbes.

Auteur du projet, il a été fondateur (2005) et directeur (jusqu'en 2008) de Nueva Televisión del Sur (Telesur). Entre 2008 et 2011, il a dirigé l’Observatorio en Comunicación y Democracia à l'Université d'Amérique latine et des Caraïbes. Il participe activement au Foro Social Mundial y el de América entre 2001 et 2009 et est co-fondateur du Foro Latinoamericano de Comunicación para la Integración.

Invité par l'Autorité fédérale des services de communication audiovisuelle d'Argentine, il dirige les cours de formation et les ateliers pour l'application de la nouvelle loi sur les services de communication audiovisuelle et participe à la formation des communicateurs populaires de l'usine de télévision et des pôles de Production audiovisuelle de la télévision numérique argentine (2009-2013). Il a également été professeur invité dans le cadre du diplôme de troisième cycle en communication des universités nationales de La Plata et Cuyo.

En 2013, il a été nommé président de la Fondation pour l'Intégration Latino-Américaine (FILA), fonction qu'il occupe actuellement (il est le promoteur de questiondigital.com, surysur.net, integration.info, tiempodecrisis.org, surversion.uy; des magazines Question et Surversion). Il codirige également le Centre latino-américain d'analyse stratégique, à Montevideo et Buenos Aires, et son site Web Estrategia.la.

Il est l'auteur du roman Con la frente marchita (1993), de plusieurs textes et cahiers sur la communication et le journalisme, et des livres Vernos con nuestros propios ojos (éditions en 2007, 2009, 2011, 2013), La Internacional del Terror Mediático (2015 , 2016), El asesinato de la verdad (en version imprimée) et Aciertos y errores del progresismo en el gobierno (2017, en version imprimée).

Actuellement, il continue à travailler et à donner des cours, des conférences, des débats et des conférences, axés sur la formation des jeunes.

Articles par Aram Aharonian

Subscribe
Get updates on the Wall Street International Magazine