Wall Street International Magazine
lundi, 8 mars 2021
Fin 2021, entre 70 et 80% de la population mondiale pourrait rester non vaccinée
Il est certain qu'aucune société pharmaceutique occidentale n'aurait commencé le développement et la production de vaccins si ce n'était aux pouvoirs publics de les financer
Le "nationalisme vaccinal" est un bon alibi derrière lequel agissent les oligarchies mondiales
Il faudra peut-être attendre la fin de 2024 pour espérer que la population mondiale atteindra le minimum d'immunité de sécurité collective.
Le refus de partager des connaissances et de donner des informations pertinentes aux personnes via leurs représentants est un acte de violence explicite fait au droit de savoir

Dans la Rue

Rechercher dans le Calendrier

Subscribe
Get updates on the Wall Street International Magazine